Pape Massata Diack ne s’aventurera plus hors du Sénégal

Il avait échappé à la prison suite à une nébuleuse financière au sujet de l’équipe des lions du football, dont sa structure Pamodzi consulting avait en charge la promotion.

Pape Massata, recherché par la justice française à propos des millions tirés à des athlètes russes pour couvrir le dopage, a été sali davantage : “Massata est un maître chanteur. Il a empoché des millions d’euros. Les Russes l’auraient liquidité si…”. Ces graves accusations sont de celui qui aura été le bras droit de Lamine Diack jusqu’à la chute : Habib Cissé, avocat et ancien conseiller juridique de l’IAAF.

Ce dernier s’est confessé au  journal « Le Monde” qui a eu accès à des mails, virements et lettres mettant formellement en cause Papa Massata Diack.

Pape Massata ne se hasardera ainsi plus hors du Sénégal. Rappelons que son père Lamine Diack, qui a  été président de l’IAAF, est retenu en France dans le cadre de l’argent de dopage des athlètes russes. Sale temps pour les Diack. Car Massata ne risque pas seulement comme son père la prison. Sa vie également semble être désormais en danger.  

 

Jean Dagher Hayeck doit décidément avoir une pierre à la place du cœur. Alors que des centaines et honnêtes citoyens de ce pays, venus de tous les horizons, sont en train de redonner du moral à l’artiste  Issa Samb plus connu sous le nom de Joe Ouakam, voilà qu’un huissier, envoyé par le multimilliardaire, vient signifier à ce dernier, malade, qu’il doit plier bagages, dans les 24 heures. Ce, sur la base d’un document truffé de bizarreries

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here