Aliou Cissé, un coach de toutes les promesses

Quand il était le capitaine de la « tanière » sénégalaise, qu’il avait poussé jusqu’en ¼ de finale à la coupe du monde de football en 2002, on le surnommait « l’aboyeur ». Car Aliou Cissé tenait à la gagne, quitte à chambrer un de ses co-équipiers qui ne jouait pas comme il faut. La candidature à la tête de la « tanière » de cet ancien international avait délié quelques mauvaises langues. Elles continuèrent de jaser au sujet de « ses méthodes », quand il fut choisi à ce poste. Fort heureusement que le coach des « lions » sait ce qu’il veut et s’y emploie. Ce qui a fait fuir ses détracteurs dans les buissons. Car Cissé s’est affirmé comme le coach de tous les espoirs, puisqu’ayant qualifié le Sénégal sans ambages pour la Coupe d’Afrique des Nations et a démarré avec succès les phases éliminatoires de la Coupe du monde. Alors, « ca kanaam Gaïndé Ndiaye. Mbara wacc ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here