Diop Fall : «Mes soins s’élèvent à 300 millions, Marème Faye Sall…»

Diop Fall est un vanneur impénitent, même cloué sur un lit d’hôpital au réputé hôpital Pitié Salpêtrière à Paris (France). Au bout du fil, l’artiste ne cesse de railler ses cousins à plaisanterie notamment les Gayènes. «Au moment où vous me posez des questions, je suis en train de prendre mon petit déjeuner. Je fais affaire de Gayène», glisse-t-il ponctuant son phrasé par des rires. L’artiste qui souffre d’une sévère maladie liée à l’insuffisance rénale est à Paris depuis l’année dernière.

Au frais de la Première Dame Marème Faye Sall et d’autres bonnes volontés qui se sont saignées pour l’évacuer en France. Sans compter les frais liés à sa prise en charge sanitaire. Diop Fall, sous le coup de la confidence, avoue : «Ma maladie est difficile à soigner, je n’avais jamais imaginé que des millions seront dépensés pour mes soins. Je n’ai gardé aucun sou vaillant, mais pour ma maladie, tous les frais de soins en France s’élèvent à 300 millions FCfa. Les Français m’ont dit que je ne paierai rien du tout. Lepp Yalla Kessé la (C’est Dieu.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here