Le propriétaire de « Penc Mi » veut l’expulsion immédiate de Thione Seck

L’affaire « Penc Mi » revient une nouvelle au-devant de la scène. En effet, le propriétaire de la boite, Saliou Diagne, veut désormais disposer des lieux sans délai alors que le juge des référés avait donné à son occupant, Thione Ballago Seck jusqu’au 10 mai pour vider les locaux.

Thione Seck fait une nouvelle fois face à une procédure d’expulsion du «Penc-Mi». En effet, le propriétaire des locaux, Saliou Diagne, a décidé de ne plus attendre le 10 mai, délai donné par le juge pour vider les lieux.

Et pour cause, M. Diagne a invoqué le non-paiement par le leader du «Raam Daan» des indemnités d’occupation car pour lui, le chanteur qui ne paie plus le loyer à cause de la mesure d’expulsion, se de s’acquitter de ces indemnités.

C’est muni de cet argument qu’il a une nouvelle fois déposé un recours auprès du tribunal afin de disposer des locaux dans les plus brefs délais, rapporte le journal «Les Echos». Mais c’est sans compter avec la détermination de Thione Seck qui a toujours brandi l’argument des investissements consentis dans les locaux pour pouvoir y tenir ses soirées musicales. Rendez-vous est donc pris pour le 15 mars prochain, date de la comparution devant le juge des référés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here