Championnat National de triathlon : Mamadou Ndoye Diop appelle l’Etat à soutenir la fédération

La région de Louga a accueilli la première journée du championnat de triathlon. Avec une obligation d’une course d’athlétisme, cette journée s’est finalement limité à un duathlon qui comporte des kilomètres de course à pied et vélo. Avec une présence massive des autorités natives de la région, il a été enregistré lors de cette journée, trois courses concernant les catégories U17 avec la victoire de Salimata Gueye de l’USO pour les jeunes filles et Momar Fall de Thiès pour les jeunes garçons suivi de la catégorie U20 avec Mamadou Sy pour la catégorie masculine et Ndeye Aminata Ndoye pour celle féminine et enfin Mamadou Ndoye Diop et Anta Ndiaye en tête de course de la catégorie Sénior. Cette première journée du championnat de triathlon marqué par un duathlon du fait de  l’existence de la mer dans la région de Louga. Avec une première participation d’athlètes issus de la zone le préfet s’est senti ravi d’avoir présidé un aussi grand évènement sportif et promet d’accompagner la fédération de triathlon afin qu’elle puisse malgré les limites faire confiance à la plus haute autorité de ce pays pour permettre d’avoir un triathlon à Louga. Content de l’ensemble de l’organisation de ce championnat Boubacar Gaye, Président de la fédération nationale de triathlon réitère son engagement ses félicitations et sa satisfaction à l’endroit des athlètes et des différents membres de l’entité qu’il dirige mais également à l’endroit des populations pour être massivement sorties soutenir cet évènement. En effet fier de la participation de jeunes Lougatois, il se dit honoré de voir la présence massive des jeunes avec un très bon processus de sélection en vue des jeux olympiques de la jeunesse qui verront la participation de deux athlètes fille et garçon. Avec 45 participants sur la piste du départ les jeunes s’intéressent de plus en plus à cette discipline pas encore très connue du public. Honorés d’avoir pris la première place de la course de la catégorie des séniors Mamadou Ndoye Diop ainsi que Anta Ndiaye se disent satisfait dans l’ensemble. Pour Mamadou Ndoye Diop l’Etat doit venir soutenir la fédération, car selon lui, la discipline a besoin d’être appuyé et renforcé avec un manque d’équipement permanent qui constitue une véritable limite pour les uns et les autres. En visant de remporter les compétitions nationales ainsi qu’internationales il se dit satisfait de voir l’intégration et l’implication des jeunes dans cette discipline olympiques quasi inconnue par certains jeunes au Sénégal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here