« L’élection de Macky Sall est une erreur collective… »

Le maire de Dalifort, Idrissa Diallo n’a pas été tendre avec le président Sall, ce samedi lors du meeting d’investiture de Khalifa Ababacar Sall comme candidat à la présidentielle de 2019.
Un Président de la République qui n’est pas capable d’assurer l’approvisionnement correct de son peuple en eau, une justice sous sa dictée, l’édile de Dalifort trouve que l’élection de l’actuel locataire de l’avenue Léopold Sédar Senghor est une « faute voire une erreur collective qu’il faudra assumer ».
  Pour Idrissa Diallo « l’heure est grave et c’est le moment où à jamais de se défaire de ce régime en place ».
« Car l’avoir porté au pinacle fut l’une des plus grandes erreurs commises au Sénégal , comme les erreurs sont faites pour être corrigées alors c’est le moment de la corriger en boutant ce dictateur hors du pouvoir » dit-il.
« Ce régime ne connaît que le langage de la rue par conséquent il faut occuper la rue pour d’abord exiger la libération de leur candidat en la personne de Khalifa Ababacar Sall pour contraindre Macky Sall à lui faire face le 24 Février 2019 »  poursuit-il.
Ce serait le plus grand service que le peuple Sénégalais puissent rendre au pays et au demeurant restaurer un État de droit et à la limite sauver la République des corrompus et des ripoux.
Cela ne peut être fait que par les Sénégalais pour pouvoir corriger définitivement « l’erreur commise » le soir du 25 mars 2012 en élisant Macky Sall comme quatrième Président de la République du Sénégal boucle-t-il..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here