Manifs anti-parrainage : Des arrestations et des incendies à Thiès

Thiès la capitale du rail a pris le relais de Touba, la cité religieuse qui a ouvert le bal des manifestations hostiles au parrainage que s’apprête à voter l’Assemblée nationale ce jeudi 19 avril. En début d’après-midi, c’est l’ex-colonel Ousseynou Fall, responsable politique membre de l’Apdr qui a été arrêté par la police après une distribution de flyers.

Plus tard, ce sont trois autres responsables politiques de l’opposition et membres du Front « Fippu Jog jotna », à savoir Ndiaga Diaw (Pds), Al Nguer (Rewmi), Saliou Guèye de Y en a marre, qui ont été convoqués puis arrêtés une fois au Commissariat central  de Thiès.

En début de soirée, des incendies ont notés sur certains axes routiers dans les quartiers Concorde, Rond-Ponit Normandie, Aynina Fall, Grand-Thiès et Angle Seirgne Fallou aux abords de la mosquée mouride où la circulation est quasi impossible après que des pneus ont été brûlés par les manifestants anti-parrainage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here