Lancement de la 3e Saison de la série IDOLES – Les acteurs confirment leur professionnalisme

iGFM – (Dakar) Ce vendredi 25 Août 2017, lors de la soirée de lancement de la 3e saison de la série Idoles, le Grand théâtre a refusé du monde.

A 20 heures déjà, la salle était pleine. Les inconditionnels de la série ont répondu massivement présents. Le décor était déjà à son paroxysme. Le Théâtre était riche en son et lumière. Le groupe XPress a ouvert le bal après la présentation des acteurs, suivi de Dip Dounede Guiss. Comme á ses habitudes, il a donné un show inédit. Il y a aussi Pape Diouf et le couple Mabo. Ils ont diffusé deux épisodes que tout le public a appréciés. Et la soirée s’est terminée vers les coups de 3 heures du matin. Une soirée que les acteurs ne sont pas prêts à oublier, parce que c’était le succès total.

Un film qui raconte les tares de notre société 

Dans IDOLES, l’univers de la presse est un prétexte pour explorer l’humain. Il n’y a pas que des gens pourris d’un côté et de l’autre des méchants et corrompus : «La nature humaine est beaucoup plus complexe», comme l’écrivit feue Aminata Sophie Dieye dans ce scénario.

Tous les personnages de ce film nous rappellent les gens que nous côtoyons chaque jour. Certains nous donnent l’impression de n’être que vertu et d’autres l’image du marginal ou de la traînée. Mais lorsqu’on les fréquente, on découvre un autre monde parfois à l’opposé de nos convictions.

Ce film est un message pour casser les préjugés, mais aussi ouvrir le regard des autres sur nos valeurs culturelles et religieuses comme la parole donnée, l’amour du travail, mais aussi nos faiblesses comme la corruption et la paresse. Ils veulent montrer tout cela dans un univers dakarois, certes réaliste, mais très diversifié socialement et fait de surprises. Hormis la rédaction qui est un décor créé, ils veulent aussi privilégier les décors réels avec quelques aménagements.

Le dakarois se reconnaisse sans que nous n’ayons pour autant personnalisé notre point de vue. Ce film s’adresse à l’Afrique dont les médias souffrent de leur «partisanisme». L’éthique et la déontologie ont-elles, aussi pris les pirogues à la recherche d’un occident meilleur pour échouer sur des plages…

Pendant ce temps, tous les matins, on assiste au même scenario : Pratiquement la même «Une» pour tous et le soir les invendus chez le marchand de cacahuètes pour servir d’emballage…

Au milieu de toute cette agitation journalistico-politique, des relations amoureuses où le sexe tabou et la drogue prennent toute leur place. Les hommes aiment les femmes et ce n’est pas GRAND LAAY, le dirpub et propriétaire du journal qui nous dira le contraire… La série Idoles a décidé de livrer un diagnostic sans complaisance de la société Sénégalaise.

Les deux saisons ( 01 et 02) terminées, nous laisses sur des situations assez confuses pour démarrer la saison 03 sur les chapeaux de roues. BINETA a découvert que son père a enceinté sa meilleure copine MARGOT du journal, elle est dans le coma après une tentative de suicide. Margot agressée et laissée pour morte chez elle par un inconnu. Grand Laay arrêté́ en même temps que le ministre Maal pour enrichissement illicite.

La femme de GRAND LAYE qui demande le divorce après la lecture de la lettre de sa fille BINETA. Eva qui vendait les documents d’enquête du jeune journaliste est accusée d’atteinte à la « sûreté́ de l’Etat » et arrêtée par Rodriguez le nouvel homme fort du Ministère. Malick, le jeune journaliste qui démissionne après un article lourd de conséquence sur le Ministre MAAL et son Directeur de Publication corrompu.

 Mame Fama GUEYE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here